SCK CEN et la société américaine SpectronRx s’associent pour accélérer la lutte contre le cancer

La société américaine SpectronRx ouvrira sa première installation européenne pour la production de produits radiopharmaceutiques médicaux très demandés. Cette installation sera située sur le site du centre d'étude nucléaire belge SCK CEN à Mol et sera opérationnelle en 2024. La nouvelle installation se concentrera principalement sur le marquage des produits radiopharmaceutiques à base d'actinium 225, un radio-isotope thérapeutique prometteur pour le traitement de nombreux types de cancer.

SpectronRx

La société américaine SpectronRx joue un rôle essentiel dans le développement et la fabrication de produits radiopharmaceutiques destinés au traitement du cancer. Cette contribution est rendue possible par sa grande expertise à tous les niveaux du développement radiopharmaceutique, depuis les conjugaisons initiales et le radiomarquage (le processus de couplage d'une substance radioactive à une molécule) jusqu'à la mise à l'échelle et la distribution. SpectronRx a également la capacité de mener des essais cliniques.

Bien que SpectronRx s'appuie sur des décennies d'expérience aux États-Unis, la société radiopharmaceutique a seulement obtenu le sceau d'approbation de l'EMA l'année dernière pour exporter ses médicaments nucléaires vitaux vers l'Europe.

« L'obtention de l'approbation de l'EMA a été une étape cruciale pour réaliser notre ambition de fournir à l'Europe des produits radiopharmaceutiques diagnostiques et thérapeutiques dont elle a tant besoin », déclare John Zehner, CEO de SpectronRx. « Les radio-isotopes médicaux sont rares dans de nombreux endroits, et les patients européens méritent d'y avoir accès. C'est pourquoi notre partenariat avec le SCK CEN est si important. »

« Les radio-isotopes médicaux sont rares dans de nombreux endroits, et les patients européens méritent d'y avoir accès. C'est pourquoi notre partenariat avec le SCK CEN est si important. »

John Zehner, CEO de SpectronRx

La Belgique comme base européenne

SpectronRx veut combler le fossé géographique entre l'Amérique et l'Europe au profit des patients européens. C'est la raison pour laquelle elle a investi dans une nouvelle base opérationnelle sur le sol européen et a choisi de s’implanter en Belgique.

« La Belgique, et plus particulièrement le SCK CEN, était un choix évident », a déclaré Anwer Rizvi, président de SpectronRx. « Le Centre de recherche nucléaire belge est mondialement connu comme l'un des principaux producteurs de radio-isotopes médicaux. Et il envisageait déjà de mener des recherches actives sur les radio-isotopes thérapeutiques. De plus, nous avons une mission commune : nous voulons tous deux accélérer la lutte contre le cancer. »

 

« Le Centre de recherche nucléaire belge est mondialement connu comme l'un des principaux producteurs de radio-isotopes médicaux. Nous avons une mission commune : nous voulons tous deux accélérer la lutte contre le cancer.»

 

Anwer Rizvi, président de SpectronRx

L’actinium 225, un radio-isotope thérapeutique prometteur

La toute nouvelle installation sera opérationnelle d'ici 2024 et se concentrera sur le marquage des produits radiopharmaceutiques à base d'actinium 225 pour la thérapie.

L'actinium 225 présente un énorme potentiel pour traiter efficacement les cancers. Les premiers résultats de recherches montrent que le radio-isotope thérapeutique élimine les cellules cancéreuses au lieu de se contenter d'inhiber la croissance de la tumeur. Le risque de récidive semble également diminuer. À ce jour, des recherches précliniques approfondies ainsi que de nombreuses études cliniques sont en cours et visent à lutter contre les cancers à forte prévalence, notamment les cancers de la prostate, du poumon, du côlon, du sein, du pancréas, du sang (leucémie et autres formes rares) et du rein, mais aussi contre des formes plus rares de cancer comme le glioblastome, la forme la plus mortelle d'un cancer du cerveau très invasif.

Des produits radiopharmaceutiques : comment ça marche ?

Les produits radiopharmaceutiques contiennent deux ingrédients principaux :

  1. Des molécules spécialement conçues pour cibler les cellules cancéreuses
  2. Un composant radioactif

Lorsqu'ils sont liés les uns aux autres, ces produits radiopharmaceutiques à base d'isotopes peuvent se déplacer dans le corps de manière très ciblée et se fixer sur les cellules cancéreuses. Seules ces cellules cancéreuses sont irradiées, sans affecter les tissus sains environnants. Les cellules cancéreuses sont atteintes, ce qui entraîne leur mort et la tumeur elle-même finit par diminuer.

« L'actinium 225 est sous les projecteurs. Grâce à ces résultats prometteurs, nous sommes convaincus que la recherche et le développement de ce produit radiopharmaceutique connaîtront un essor rapide dans les années à venir. »

Koen Hasaers, Directeur de l’institut Nuclear Medical Applications au SCK CEN

Une coopération importante

Les deux organisations ont convenu que SpectronRx fournirait des équipements de pointe et un système de qualité, tandis que le SCK CEN fournira les ressources nécessaires pour atteindre les objectifs de développement.

« L'actinium 225 est sous les projecteurs. Grâce à ces résultats prometteurs, nous sommes convaincus que la recherche et le développement de ce produit radiopharmaceutique connaîtront un essor rapide dans les années à venir. Notre mission est d'accélérer la lutte contre le cancer, même face à la demande croissante de patients », conclut Koen Hasaers, Directeur de l’institut Nuclear Medical Applications au SCK CEN. L'élargissement du portefeuille d'isotopes est également à l'ordre du jour.

En savoir plus

  • Deel deze pagina

Vond je dit interessant?

Schrijf je dan in op onze maandelijkse niewsbrief. Zo blijf je op de hoogte van de actualiteit uit de nucleaire sector en ontvang je steeds onafhankelijke, feitelijke en geverifieerde informatie.

Lees meer over nucleaire geneeskunde

3 minuten

SCK CEN en Amerikaanse SpectronRx bundelen krachten om strijd tegen kanker te versnellen

Het Amerikaanse SpectronRx opent zijn eerste Europese faciliteit voor de productie van broodnodige...

2 minuten

Bij SCK CEN voortaan enkel nog laagverrijkt uranium als basismateriaal voor productie van medische radio-isotopen

Na 51 jaar is SCK CEN volledig overgeschakeld op laagverrijkt uranium als basismateriaal voor de...

3 minuten

IBA en Tractebel bundelen de krachten om protontherapie-installaties te bouwen

Tractebel, één van ‘s werelds grootste engineering- en consultancybedrijven heeft een samenwerking...